Ponçage/Wetsanding pour detailing complet

Des soucis liés à la carrosserie de votre voiture ?

Autrefois rutilante, est-elle devenue complètement morne sous l’action du temps ?

Pas de panique !

Qu’il s’agisse de rayures ou de ternissement de la peinture, les défauts de votre carrosserie sont à mille lieues d’être incorrigibles. Plusieurs solutions s’offrent en effet à vous. Mais, celle qui nous intéresse, dans le présent article, est le ponçage encore appelé wetsanding. Zoom sur cette technique d’entretien de la carrosserie des véhicules !

Définition du concept de ponçage ou de wetsanding

Le wet sanding ou ponçage est une forme de polissage qui consiste à poncer une surface en se servant d’un produit abrasif et d’un liquide lubrifiant. Dans la plupart des cas, les produits utilisés sont un papier en verre et de l’eau, tout simplement. Par ailleurs, dans l’idéal, il est recommandé de miser sur une ponceuse orbitale, gage de sécurité mais surtout, d’efficacité. Pour être réussi, le wetsanding requiert également de la minutie. Ne le faites donc pas si vous n’êtes qu’à votre première expérience.

Si le polissage proprement dit a pour effet de déplacer en frottant, par une polisseuse (rotative ou orbitale), sur une petite surface des particules abrasives de façon circulaire, il en va autrement dans le cadre d’un ponçage. En effet, dans la réalisation de cette dernière technique d’entretien de la carrosserie de votre véhicule, le déplacement des particules abrasives s’effectue sur une grande surface.

Au surplus, il convient de préciser qu’ici, la finalité, en recourant à un papier verre, est de traiter le vernis. D’un autre côté, pour corriger certains défauts comme une rayure, un polissage proprement dit est susceptible d’avoir une durée minimum d’une heure. Par contre, avec le ponçage, quelques minutes peuvent suffire pour obtenir le résultat recherché.

Quelques astuces pour un ponçage parfait

En dehors des conseils prodigués ci-dessus, il existe de nombreuses astuces que vous pouvez mettre en œuvre en vue d’obtenir une finition éclatante après la réalisation du wetsanding.

Le papier de ponçage

C’est l’un de vos principaux outils de travail. Optez non pas pour un seul, mais pour plusieurs papiers de qualités diverses. Il est alors souhaitable de commencer le ponçage par le papier ayant la plus forte abrasivité. Le papier en verre doit être régulièrement rincé au cours du ponçage afin d’être débarrassé des particules de peinture. Notez, en outre, que vous devez vous procurer uniquement des papiers fabriqués spécialement pour le wetsanding.

Le lubrifiant

Indispensable pour la réalisation d’un wetsanding, le lubrifiant doit être, idéalement, de l’eau. L’efficacité de ce produit lui vaut d’être présent dans la plupart des processus de ponçage. Toutefois, pour un travail bien fait, il ne suffit pas d’utiliser de l’eau. Il faut en user en abondance.

Le bloc de mousse

Bien qu’il ne soit pas cité ci-dessus, le bloc de mousse peut jouer un rôle important dans la réalisation d’un wetsanding pour un detailing complet. Pour ce faire, il doit être dur. Aussi, est-il essentiel de le couvrir avec un papier de verre afin de ne pas exercer sur une surface, une pression excessive.

15 résultats affichés

01.

COMPLÉTEZ VOTRE PANIER

Ajoutez les produits souhaités au panier

02.

GAGNEZ DES CADEAUX

Sur chaque commande

03.

CHOISISSEZ UNE LIVRAISON

Offerte à partir de 95€ d'achat